03 Sep

Humus est une association Neuchâteloise tournée vers la sauvegarde de la biodiversité et le développement des échanges pour connaître toujours davantage notre environnement. La permaculture permet de rendre une agriculture durable dans un biotope quasi auto suffisant.

 

L’écosystème de la nature est tellement bien fait que l’eau, le soleil, les insectes, la faune et la flore collaborent tous ensemble pour se créer un avenir meilleur où tout le monde à sa place.

Le  Foyer du Midi s’est déplacé à Neuchâtel, dans le quartier de Pierre-à-bot, où se trouve ce jardin qui accueille petits et grands pour une sensibilisation à la culture biologique, au respect de la biodiversité, au tri et à la cohabitation des espèces.

Les intervenants d’Humus ont présenté, aux clients du Foyer du Midi, les actions qu’ils mettent en place au jardin et nous ont fait une visite guidée des différents lieux qui forment cet espace.

Nous avons pu voir un panel de fleurs et de plantes locales, certaines comestibles et d’autres non, qui a éveillé nos sens. Des centaines d’espèces d’insectes virevoltaient autour de nous, ce qui en a fait fuir plus d’un.

Toucher, manger, sentir, nous avons été transportés par cette floraison aux milles couleurs. On nous a  même  proposé de planter des graines de tournesol. Dans le courant du mois d’août, nous y retournerons pour enfin aller chercher nos plantations, afin de les ramener au Foyer pour s’en occuper et les voir grandir.

Nous nous sommes concentrés tout au long de cette activité, sur l’instant présent, l’ici et le maintenant, dans une démarche de pleine conscience.

A la fin de la visite, nous nous sommes regroupés au bord de l’étang, qui, par le bruit de l’eau qui ruisselait, nous a bercé dans un instant de méditation. Le silence était au rendez-vous pour nous laisser observer la vie qui nous entourait. Car cet espace est aussi un lieu de méditation, de bien-être et de sérénité, qui permet de se retrouver et de partager un moment agréable. Le jardinage est une activité qui prend tout son sens lorsque nous rencontrons des difficultés dans notre vie, que nous nous sentons perdus ou délaissés. S’enraciner à travers la source même de la vie permet de pouvoir se reconcentrer et de se sentir vivre.

Eva Baptista, le 30 août 2018